DEVENIR VÉTÉRINAIRE > les études et la formation vétérinaire

 
 

Concours B




Le libellé exact du concours permettant d'intégrer une ENV par la voie de la faculté se nomme "Concours B ENV".


Qui peut se présenter ?



Le concours B ENV est ouvert officiellement pour les étudiants inscrit en 2ème année de DEUG Biologie (mais comme ce diplôme n'existe plus beaucoup, il s'agit en fait des étudiants de L2). L'inscription en candidat libre est ouverte mais avec un taux de réussite proche de 0% (les exceptions sont en général des personnes ayant réalisé auparavant des années de classe préparatoire). Il est tout de même nécessaire de justifier 2 ans de formation validée dans le supérieur.

Les conditions requises sont :

- être titulaire d'un baccalauréat
- être inscrit en L2 Sciences de la Vie ou être titulaire d'un DEUG Biologie ou avoir validé 2 ans de formation dans le supérieur
- être à jour vis à vis des obligations citoyennes (recensement et participation à la JAPD)
- aucune condition d'âge requise
- ne pas avoir tenté 2 fois auparavant le concours d'entrée aux Ecoles Nationales Vétérinaires
- ne pas être inscrit à l'une des autres voies d'accès aux ENV la même année

Un avertissement pour les étudiants qui ne sont pas de nationalité française : le concours est ouvert sans distinction, néanmoins les conditions d'exercice en tant que docteur vétérinaire en France ne sont pas équivalente selon le pays d'origine, il faut se renseigner auprès de la Direction Générale de l'Alimentation.


Comment s'inscrit-on ?




L'inscription a lieu entre janvier et mi-février de la 2nd Année de Licence, par internet sur le site du SCAV (http://www.concours-agro-veto.net).

Ensuite, un dossier papier doit être envoyé par courrier au Service des Concours (SCAV) et contenant les pièces justificatives. Une fois que tout est en règle, le dossier apparait comme "validé" sur internet.

Des frais de dossiers et d'inscription sont à régler (par carte bancaire le plus souvent) : l'inscription pour le concours B-ENV s'élève en 2012 à 120 €. Les étudiants boursiers ne payent rien.

ATTENTION : aucune intégration en Ecole ne peut avoir lieu sans la fourniture d'un certificat de validation d'un niveau Bac +2 en Biologie (ce qui est simple lorsque l'on est étudiant en L2).


Les épreuves écrites



La première phase du concours consiste en une série d'épreuves écrites qui ont lieu vers mi-mai. En règle générale, les 3 épreuves programmées sont organisées le même jour.

Plusieurs centres de concours sont mis en place dans les villes suivantes :
- Bordeaux
- La Réunion
- Lyon
- Montpellier
- Nancy
- Nantes
- Paris (Villejuif)
- Rennes
- Toulouse

3 épreuves ont lieu à l'écrit :

Biologie (coefficient 2) : cette épreuve de 4h consiste en une synthèse. Il est attendu que les candidats répondent à un sujet posé grâce aux connaissances acquises en biologie pendant les deux années de préparation au concours. La réponse doit être organisée (introduction, développement, conclusion) et comporter des exemples de manipulations expérimentales et des schémas explicatifs.

Chimie (coefficient 2) : l'épreuve dure 2h et comporte plusieurs exercices dont la chimie organique.

Résumé de texte (coefficient 2) : d'une durée de 2h, il faut réaliser en un temps imparti et en un nombre de mots donné le résumé d'un texte littéraire ou scientifique.

A l'issu de ces épreuves, la moyenne générale est calculée et un classement est établi. Un quota d'étudiants (généralement égal au double du nombre de places ouvertes en définitive au concours) est déclaré admissible par ordre de mérite, ce qui signifie qu'ils sont autorisés à passer les épreuves orales (ils restent dans la course pour intégrer une ENV). Pour l'année 2011, 91 étudiants étaient admissibles sur 387 candidats pour 45 places (Source: SCAV).


Les épreuves orales



Les épreuves orales ont lieu plus tard dans l'année : de mi-juin à fin juin. Elles ont lieu à Paris.

Langue vivante obligatoire (coefficient 2) : à choisir parmi l'anglais, l'espagnol, l'italien, le portugais, l'arabe et l'allemand. L'épreuve se compose de 20min de préparation et 20min de discussion avec l'examinateur. Il faut résumer un texte, le présenter à l'oral et le commenter.

Mathématiques (coefficient 2) : 2 exercices sont proposés au candidat, l'un porte sur l'analyse ou l'algèbre, l'autre sur les probabilités. 20min sont accordées à la préparation et 20min sont consacrées à la présentation et questions par l'examinateur.

Langue vivante facultative (coefficient 1) : l'étudiant choisi ou non de s'inscrire pour cette épreuve. Les modalités sont exactement les mêmes que pour la langue obligatoire.

Nous insistons sur l’importance de cette épreuve facultative, qui peut permettre de gagner quelques places, et ainsi offrir l’admission dans l’Ecole souhaitée. Lors de l’épreuve de langue facultative, les points au dessus de la moyenne permettront d’augmenter la moyenne générale, et les points en dessous de la moyenne ne sont pas comptés. De plus, puisque peu de candidats présentent cette épreuve facultative, le jury a une tendance à l’indulgence, et accorde généralement au moins un point au dessus de la moyenne. Ceci peut permettre à tout candidat de devenir admis dans l’Ecole de son choix.


Résultats et admission



Une fois l'ensemble des épreuves réalisées, une moyenne est calculée à partir de notes des épreuves écrites et orales. A partir de ces notes, les candidats admissibles sont classés par ordre de mérite. Les premiers sont inscrits sur liste principale où ils sont sûr d'intégrer -s'il le souhaitent toujours- une ENV. Il y a autant de place sur cette liste que le ministère décide d'ouvrir de place dans les ENV (45 en 2011). Au fur et à mesure des désistements, les candidats sur liste complémentaire sont appelés par ordre de mérite. En 2011, seules 2 démissions ont eu lieu.

L'affectation se fait en fonction d'une liste de vœux des candidats où les Ecoles sont classées et se fait par internet. La proposition faite à l'étudiant tient compte de cette liste de vœux, de son classement définitif et du nombre de places par Ecole (le quota national divisé par 4). Dans la pratique, seuls les derniers du classement se voient imposer le choix de l'ENV à intégrer. Mais pas de panique, les ENV dispensent toutes un enseignement équivalent !


Le site du Service des Concours Agronomiques et Vétérinaires est la source des informations officielles des concours .
Consultez la notice complète du concours B


<< RETOUR A LA PAGE DE LA VOIE B LICENCE BIO <<